• La rue verte

    La rue verte

    La suppression de la plate-bande, plantée d’hortensias, le long de l’église, a pour conséquence, lorsqu’il pleut, de l’apparition d’une zone verte glissante sur le revêtement en béton désactivé. Ce parterre, placé derrière la barre aux chevaux, avait bien une fonction utile, une pensée pour nos anciens qui étaient pleins de bon sens.

     

    La rue verte

    La rue verte

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La rue verte

    La rue verte

     

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    7
    Mimi
    Samedi 14 Mars à 13:59

    Hihihi ! Pouce devrait se renseigner avant de poster des commentaires erronés

     

    6
    Mimi
    Samedi 14 Mars à 13:54

    Je voulais dire à Tulipe, Comme vous avez raison  C'est vraiment régresser en croyant vouloir être moderne 

    5
    Mimi
    Samedi 14 Mars à 13:52

    Vous avez bien raison

    C'est regresser

    4
    Pouce
    Lundi 17 Février à 07:27
    J ai bien regardé sur la première photo , et il me semble
    que vous aviez déjà du béton au sol ,alors pourquoi rouspeter aujourd'hui ?
      • Lundi 17 Février à 09:27

        Pour info, la place était recouverte d’un enrobé bitumeux. Si vous lisez bien le texte, il est question de la suppression de la plate-bande, qui avait pour utilité l’absorption de l’eau de ruissellement du toit de l’église, bloquant ainsi l’apparition de la mousse sur l’ensemble de la route.

    3
    Tulipe
    Samedi 15 Février à 20:05

    Il sera dit que dans cette commune, on ne va pas en louper une. Bravo Madame le Maire.

    2
    village
    Vendredi 14 Février à 17:50

    Du béton désactivé, qui n'est autre que du béton, au pourtour d'une église classée n'est pas du meilleur goût...

    De surcroît, il a une durée de vie limitée (15 à 25 ans) et nécessite un entretien régulier, donc des frais encore des frais à la charge des habitants bien sûr que Madame le Maire a endettés pour un temps certain!

    Mais de cela, Madame le Maire n'a cure et préfère brasser du vent avec de magnifiques projets en perspective pour continuer à défigurer le village, dans le style des éoliennes que partout ailleurs on refuse désormais, outre des promesses électoralistes bidon à ceux qui veulent bien les croire, et qui comme déjà ne pourront être tenues...

    Un pur gâchis à tous points de vue!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :