• LE SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE CYLINDRAGE

    Le cylindre d'Augy

     En 1931, les chemins ruraux et vicinaux ordinaires sont en mauvais état. Les communes manquent de main-d'oeuvre et de matériel pour les entretenir.

    Aristide Vacelet*, instituteur d'Augy-sur-Aubois, conçoit le projet d'organiser un syndicat intercommunal dont le but est l'entretien, et l'amélioration des voies communales locales.

    Ce syndicat est créé avec les communes d'Augy-sur-Aubois, Ainay-le-Château, Bannegon, Bessais-le-Fromental, Givardon, Mornay-sur-Allier, Neuilly-en-Dun, Sagonne, et Vernais.

    Cette fédération s'étendra, plus tard, à Arpheuilles, Bruères-Allichamps, Charenton-du-Cher, Charly, Coust, Grossouvre, Lurcy-Levis, Ourouër-les-Bourdelins, Saint-Amand-Montrond, Saint-Pierre-les-Etieux, Thaumiers, Valigny, et Véreaux.

    Le succès de cette initiative fera tache d'huile, tout d'abord dans d'autres régions du département, et ensuite sur l'ensemble du pays.

    La cessation d'activité du syndicat sera prononcée, en assemblée générale, le 30 novembre 2001. Et la direction départementale de l'équipement prendra le relais à compter du 30 avril 2002.

    A sa création, l'assemblée fait l'acquisition du matériel nécessaire : un rouleau compresseur de douze tonnes Albaret, une tonne à eau, une motopompe, une caravane meublée pour le logement itinérant du chauffeur, et de divers outils.

    En 1948, le matériel est rénové, un concasseur mobile vient en complément, et le rouleau compresseur à vapeur est remplacé par un cylindre de treize tonnes, à moteur diesel Richier.

    Une part de notre patrimoine rural appelé à disparaître ? 

     Actuellement remisé dans "l'ancienne prison" cet engin doit être vendu au poids à un ferrailleur, ou éventuellement à un collectionneur. Voir bulletin municipal du 20 juin 2014. 

    Restauré, il y a quelques années, il est dans un état de présentation correct. Son exposition pourrait, certainement, être envisagée sur un emplacement aux abords du bourg.

    Aujourd'hui, plus que par le passé, le patrimoine rural à besoin de toute notre attention. Lié à l'eau, structurant le paysage, participant de la vie des villages, rappelant les anciens privilèges ou exprimant des croyances. Les éléments qui le composent ont souvent perdu leur signification, en même temps que leurs utilités. Ils sont, pourtant, les témoins muets que nous ont légué les générations passées.

    ♦♦♦♦♦

    * Aristide Vacelet, directeur d'école, créateur et pionnier de nombreux services dédiés à la cause paysanne. Il fera l'objet d'un prochain article d'Augy d'avant.

    Bibliographie : Sancoins et son canton de Robert Valentin.

    Photo : Le blog de Sirius

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Attribution du legs GENIN,


    Legs GENIN

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •    Cliquez sur les images pour les agrandir

                                              

     

                                               

     

     

                                                

     

                                                

     

     

                                                

     

     

                                                

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires